Aphorismes à l’usage des futurs familicides

Voici quelques extraits de l’Aphorismaire à l’usage des futurs familicides de Théophile de Giraud que nous avons rencontré lors du fiEstival de maelstrÖm. Mauvaise foi, goût douteux et révolte : de quoi dépoussiérer votre image de la littérature !

Ami  Personne dont vous regardez passer avec convoitise les concubines successives tandis qu’elle regarde d’un oeil avide le défilé des vôtres.

Anti-natalisme  Doctrine incompréhensible qui soutient que connaissant l’ignominieuse tendance de la vie à molester sans pitié les vivants, il vaudrait mieux s’abstenir d’en faire naître. La réfutation en est aisée si l’on veut bien se souvenir que toute existence possède la douceur d’un miellat psychédélique palpitant de délectations extatico-ambriosiaques jamais démenties : demandez aux centaines de millions d’enfants qui s’épanouissent dans les joies de la malnutrition.

Aphorisme  Équivalent du roman, sans toutes ces phrases inutiles.

Clitoris  Même dans les meilleurs restaurants, il devient de plus en plus difficile de se procurer un potage de clitoris décent. Il semble qu’il s’agisse désormais (et le goût s’en ressent !) de détonateurs de guenons et non plus de chastes collégiennes à peine menstruées, comme l’exigerait l’ingrédientaire. Encore une conséquence intolérable des campagnes en faveur de l’excision. Damnées féministes ! Compromettre sans le moindre souci éthique un des fleurons de notre patrimoine culturel ancestral ! Qu’importe : nous nous approvisionnerons dans le Tiers-Monde.

Crétinerie  Cette encombrante partie de nous-mêmes que nous sommes toujours ravis de reconnaître chez les autres.

Diplôme  On exige un diplôme ou un permis pour à peu près tout sauf pour la chose requérant le plus vaste éventail de compétences et de responsabilités pensables : engendrer un enfant, l’éduquer, l’initier à la vie sociale et lui léguer les clefs du bonheur terrestre. Je voudrais contempler le minois des parents si je m’auto-proclamais pilote de l’avion dans lequel ils viennent d’embarquer. Et l’on s’étonnera que la plupart des enfances se crashent…

Fantaisie  Un écrivain qui ne lâche pas la bride aux requins dodécacéphales de sa fantaisie est un écrivain qui s’ennuie.

Hérisson  Créature intelligente exprimant non sans délicatesse sa manière d’envisager ses relations avec tout ce qui n’est pas elle-même.

Mucosité  Lorsque je me penche sur mon passé, j’en profite pour y cracher une mucosité ; lorsque je palpe le présent, je le branle en douceur, par crainte de l’irriter ; mais lorsque j’envisage l’avenir, je me hâte de lui fienter dans le mufle, pour m’en venger d’avance.

Opinion publique  Tient toujours pour parfaites et recommandables les opinions auxquelles elle n’a jamais réfléchi, mais qui passaient par là en se trémoussant habilement du croupion.

Rire  — Peut-on rire de tout avec n’importe qui ?
           — Oui sauf si vous tenez absolument à ce que personne ne vous casse le nez.

Fiestival_Theophile11

Texte paru initialement dans Feever.